• Méfie- toi



    Ils sont innombrables, incohérents, insupportables, immoraux.
    C'est en ces termes que tu parlais de mes défauts.
    Pourtant tu les aimais plus que tout.
    Et oui je suis immorale, incohérente, perverse et libertine
    Mais n'est ce pas justement cela qui te plaisait chez moi?
    Aujourd'hui c'est à d'autres que cela plait.
    Ton abscence indifférente m'a rendu plus cruelle que jamais.
    Je me joue de toi de plus belle!

    Dérive dans les plaisirs mais tu t'y échoueras. Inexorablement.
    J'ai trouvé le mien, je recommence à me perdre et je redeviendrais celle que tu craignais.
    Tu l'as dit toi même, personne ne peut rivaliser.
    Tu n'es pas pret d'oublier ce que j'ai pu te faire découvrir et tu ne le retrouveras jamais plus.
    Dommage pour toi.
    Tu aurais du te méfier.



  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Juin 2007 à 14:36
    photo
    Bonjour, je viens de trouver une photo sur votre site que j'ai volé (?) pour la placer au dessus d'un de mes texte : http://jeveuxdevenirriche.blogspot.com/ est elle de vous ? sinon savez vous de qui ? merci. à part ça...vous allez bien ? au revoir. Eric de Sutovo
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :